Les Grandes figures de l’Histoire de Douala : Adolf Ngosso Din (1882-1914)

Ancien haut fonctionnaire de l’administration coloniale allemande, puis secrétaire et collaborateur du Roi Rudolf Douala Manga Bell, Adolf Ngosso Din a été un acteur majeur dans le combat contre l'autorité allemande.

En 1912 Adolf Ngosso Din s’embarqua clandestinement à bord d'un bateau à Tiko pour se rendre en Allemagne afin d'aller y défendre les intérêts de son peuple et de son pays.
Il s'opposait à l'oppression coloniale et voulait obliger l’administration coloniale allemande à respecter les engagements signés en 1884 lors du transfert de souveraineté.

Pour avoir dénoncé la violation flagrante des accords du traité Germano – Douala du 12 Juillet 1884, la pratique de l’apartheid et de la confiscation des libertés par le régime colonial allemand en place, et s'être également opposé à l'expropriation des terres du plateau Joss, Adolf Ngosso Din, a été jugé et condamné par le régime de l’empire allemand.
Il n'avait que 32 ans lorsqu'il a été pendu, le 8 Août 1914 à Douala, aux côtés de Rudolf Douala Manga Bell qui déclara avant son exécution "Dieu que j'implore, que ce sol ne soit plus jamais foulé par des allemands" et aux côtés de Mebenga M'Ebono plus connu sous le nom de Paul Martin Samba, qui prononça ces mots avant sa mort "tuez moi mais vous n'aurez plus jamais le Cameroun".

Sources : Cameroun Rétro - Photos du passé

Tu pourrais aussi aimer